TNS : comment préparer votre retraite ?


Au moment du départ à la retraite, la perte de revenus est bien réelle pour les professionnels indépendants et les Travailleurs Non Salariés (TNS).

Les chefs d’entreprise, artisans, commerçants, agriculteurs et libéraux qui dépendent du Régime Social des Indépendants (RSI) et de l’URSSAF se doivent d'anticiper afin de conserver leur niveau de vie.



Une étude IFOP de 2012 révèle que le taux de remplacement s’élève à 60% pour un cadre, alors que la retraite d’un TNS (Travailleur Non Salarié) ne représente que 41% de son salaire brut en activité.

La loi MADELIN

Depuis 1994, la loi Madelin permet aux indépendants d’améliorer leur protection sociale mais elle permet également aux TNS de se constituer une retraite complémentaire.

Ces contrats permettent ainsi :
  • De bénéficier d’avantages fiscaux sur les cotisations versées.
  • De percevoir une rente à la retraite. 

Nos conseils

Avant toute souscription d’un contrat de retraite Madelin, il convient de vérifier plusieurs points très importants :

  • Identifier sa tranche marginale d’imposition (TMI) afin de déterminer précisément l’économie fiscale réalisée.
  • Privilégier un contrat de retraite Multisupport car celui-ci permettra d’investir dans le fonds en euros, tout en laissant la possibilité par la suite d’arbitrer vers des fonds en actions.
  • Privilégier un contrat retraite garantissant le taux de rente à l’adhésion du contrat, et proposant un large choix d’option de rente, notamment les annuités garanties permettant de garantir un retour sur investissement.


N'hésitez pas à nous consulter pour connaitre votre disponible fiscal et obtenir un conseil personnalisé.


>>Contactez nous.